Astuces de grande mère pour réparer une fermeture éclatée

Bon nombre de vêtements et d’accessoires sont dotés de fermeture éclair parce qu’il est très pratique. Le véritable problème avec cet accessoire intervient lorsqu’elle s’éclate ou se bloque à un moment très peu propice et parfois à des endroits inimaginables. Parfois, il suffit d’une solution toute simple pour la réparer, mais on ne s’en rend forcément pas compte. Découvrez trois astuces de grande mère pour réparer votre fermeture éclatée.

Remplacer la fermeture cassée par un trombone

La plupart du temps, la fermeture éclair s’endommage souvent à partir de son attache. Et lorsque c’est le cas, vous devez tout simplement avoir recours à un trombone comme solution. Que ce soit sur un vêtement ou un accessoire, ce dernier fera parfaitement l’affaire. Ainsi, vous devez tout simplement fixer le trombone de sorte qu’il puisse vous permettre d’ouvrir et de fermer la fermeture.

Utiliser un ciseau pour réparer les dégâts

Plus la fermeture éclair est utilisée, plus elle se ramollit donc elle pourrait vous lâcher à n’importe quel moment. Pour déplacer donc l’attache de votre fermeture lorsqu’elle s’abime, vous pouvez également vous munir d’un ciseau. Il suffit de faire une entaille à côté de l’une des extrémités de la fermeture à une distance presque égale à la longueur de l’attache. Retirez cette dernière et replacez-la par le biais de l’entaille faite et le tour est joué.

Comment repositionner la navette de la fermeture éclair ?

Lorsque la navette sort de la fermeture éclair, il suffit de réordonner la chaine des dents. Pour commencer, elle doit être placée dans une position perpendiculaire à la chaine des dents. Avec insistance et délicatesse, glissez-la partie extérieure de la navette entre deux dents de sorte qu’elle accroche la chaine des dents. Dès que vous y arrivez, faites des mouvements progressifs de montée et descente jusqu’à ce que la fermeture redevienne normale.

 

 

 

 

Soyez le premier a commenter pour "Astuces de grande mère pour réparer une fermeture éclatée"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*